Le Journal De Bord D'une parisienne

Jf capricieuse, rigolote, insupportable, ambitieuse, amoureuse, gourmande et future bachelière (mais si vous verrez) raconte sa vie, en long... en large... et en travers... Ses amis, ses amours et ses emmerdes (surtout!) Elle vibre, elle irradie, elle

dimanche 11 mars 2007

Show Case

Le Show Case est une nouvelle boite qui a élu domicile sous le pont Alexandre III. La troupe décidait de s'y rendre histoire d'avoir un avis. Des copains de Simon nous rejoignent. La déco a changé depuis la soirée d'inauguration ("tu te la pètes toi!?") mais a gardé l'esprit club, avec de gros fauteuils club en cuir, bougies... On respire dans cette boite, et c'est déjà très bien: Le ShowCase, est une sorte de long couloir assez etroit et coupé en deux dans sa longueur par des arcades, le côté club d'un côté des arcades, le côté bar et piste de danse de l'autre. On a de la place, on peut parler, on se voit. Encore une "place to be". Nous arrivions assez tôt (21h) puisqu'un concert était prévu avant la soirée. Pas grand monde à cette heure, le concert a commencé à 23h, donc pendant 2h on n'a pas fait grand chose. Un ami de Simon me prenait pour une buse en me faisant des tours de magie, Simon prenait des shots, Alexis me faisait chier (...). Après quelques bières, quelques shots, le concert a commencé. Seuls trois groupes sont passés au lieu de cinq prévus: Les Butterfly Bands, les eight legs et un autre dont le nom m'échappe. Margaud est arrivée avec Dimitri et Giulia, (complètement faits les petits) et n'est restée qu'une heure à peine, avant de retourner à sa soirée (pour une raison absolument secrète!). Il ne restait que Simon, Alexis, Louis et Antoine (je ne suis pas sure pour ces deux prénoms :s) et moi. Alexis avait encore envie de se plaindre quand les concerts étaient terminés et qu'il était l'heure de danser, donc nous sommes partis, direction chez Louis. (Simon a besoin d'un piston pour les vestiaires, mais chut hein!). Dans le métro, un drôle de mec m'appelle chika d'amore (oui ça m'a toute retournée!) et nous a suivi jusqu'à notre station. Puis parties de président, avec option révolution (j'ai mis quelques tours à comprendre le principe, mais ça y est je le tiens!). Louis était très attaché à sa place de trou du cul (il est d'ailleurs l'auteur des commentaires signés "fion") et Alexis et Simon se battaient pour la place de président. A 3h30 on se décidait à rentrer. On se dit que la nuit, on voit vraiment des trucs étranges dans la rue.

showcase

Posté par Marioune à 15:46 - Elle sort... - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    quoi??!!moi attaché a "ma" place de trouduc???de quoi parlez vous mademoiselle??dsl je ne vois pas!

    ouai soirée de dingue, ponctuée par deux concerts t.sympas( le 1er c t pas butterfly bangs il me smble) et des parties effreinées de trouduk sr de la zic de fou..

    biz journaliste en herbe!

    PS : l'interview relative au TAH, c'est ici que j'en ai entendu parler!

    Posté par louis, dimanche 11 mars 2007 à 20:34
  • d'une g t sur ke tu allais ecrire un article sr hier soir et je dois confirmer que c'est un lieu tres tres agreable, un cadre original, des nanas a profusion, de la tres bonne musique(cette fois ci?), en gros, un endroit où aller pour une soirée issue d un croisement entre une boite et un bar-a-concerts(estrade et bar ne font qu un!)

    voili

    cya

    "johnny"

    Posté par louis, dimanche 11 mars 2007 à 22:04
  • 6 petites choses Mr.F (entendons F comme Fion).

    1)Il y a déjà un Louis qui laisse des commentaires, il est donc assez difficile pour moi de distinguer "qui est qui", si tu peux m'aider à t'identifier je t'en serai reconnaissante.

    2)Je ne comprends pas "l'interview relative au TAH", éclaire ma lanterne je te prie.

    3)Aime beaucoup les allusions aux chansons de Vaya Con Dios...

    4)Oui, tu m'avais l'air bien attaché à la place de trou du cul, mais je respecte biensur, chacun ses gouts!

    5)Journaliste en herbe? Faut il entendre par là que tu reconnais mes talents ?

    6)Tu peux laisser ta véritable adresse e-mail, je suis la seule à pouvoir la voir, then i'll be abble to add you .

    Bye Johnny (tu n'es pas un ange...)

    ps: t'as pas un oreo ?

    Posté par Marion, dimanche 11 mars 2007 à 22:56
  • l interview par rapport au petard!
    ps : oh non je ne suis pas un ange!

    Posté par louis/trouduk, dimanche 11 mars 2007 à 23:41

Poster un commentaire